Ça y est, vous avez enfin réuni la somme nécessaire pour faire de la plongée dans la grande barrière de corail, réaliser une escapade en amoureux dans les whitsundays, ou surfer sur les plages australiennes ? Félicitations ! Mais il est maintenant temps de vous atteler aux préparatifs. Parmi ceux-ci, l’obtention d’un visa pour le pays des kangourous.

Qu’est-ce que l’ETA ?

Ceux qui prévoient de passer des vacances en Australie se posent souvent la question : faut il un visa pour l’australie ? La réponse est : oui. Tous ceux qui souhaitent franchir les frontières du pays des Antipodes doivent disposer d’un visa délivré par les autorités australiennes. C’est le cas des voyageurs européens qui peuvent utiliser le système d’autorisation électronique depuis 2008. Il s’agit d’une procédure simplifiée qui leur permet d’obtenir un visa electronique australie ou E-visa sans perdre du temps et sans être obligé de se rendre dans une ambassade ou un consulat australien. Ce type de visa est destiné aux ressortissants de pays sélectionnés par le gouvernement australien. Les pays de l’Union européenne font partie de cette liste de pays pouvant utiliser le système de visa électronique. Pour cela, ils doivent simplement remplir un formulaire en ligne et renseigner leur numéro de passeport ainsi que quelques données personnelles. La réponse à la demande de visa ETA ou Electronic Travel Authority est très rapide puisqu’elle vous parvient par mail au bout de quelques minutes seulement. Le délai maximum est de 72 heures, mais il très rare que l’attente soit aussi longue. Pour en savoir plus, il suffit de se connecter sur le site www.eta-australie.fr.

Différence entre l’ETA et l’eVisitor

Il est important de noter que l’ETA concerne exclusivement les séjours de moins de 3 mois au pays des kangourous. Il n’est donc pas possible d’y travailler si vous ne possédez que d’un E-visa. Ce dernier s’adresse en premier lieu aux personnes qui vont faire du tourisme, un voyage d’affaires ou étudier dans le pays. Par ailleurs, il est valable pendant un an. À côté de ce E-visa, il y a également le visa evisitor australie. Il est assez similaire au précédent dans la mesure où le visa evisitor est également valable pour un an et permet de séjourner en Australie pendant 3 mois au maximum pour faire du tourisme, des affaires, des études ou encore des stages. Il n’est pas également approprié pour travailler au pays d’Oz. La seule différence est que l’ETA concerne les ressortissants européens qui ont réservé leur voyage auprès d’une agence de voyage. Ce qui fait que c’est cette dernière qui s’occupe alors de toutes les démarches. Sinon, l’ETA est réservé aux voyageurs des pays suivants : Corée du Sud, Canada, États-Unis d’Amérique, Brunei, Japon, Hong Kong, Singapour et Malaisie. Enfin, l’evisitor australie nécessite d’être à l’aise avec la langue anglaise. En effet, le formulaire en ligne est intégralement en anglais et se montre assez difficile à remplir. En plus, il n’est pas possible de vérifier les informations que vous avez saisi. Ainsi, si vous avez fait des erreurs, vous devez appeler le service australien de l’immigration à Londres pour les corriger.

Les formalités à suivre pour obtenir un visa électronique pour l’Australie

 Que ce soit pour l’ETA ou pour l’e visitor australie, il faut toujours remplir un formulaire en ligne. Il est important de prendre le temps de le faire et d’avoir à portée de main son passeport. En effet, les informations personnelles du demandeur de visa sont nécessaires au remplissage du formulaire en ligne. Il est conseillé de répondre à toutes les questions et de la faire avec bonne foi. Par ailleurs, vous devez garder à côté de vous votre carte bancaire qui va vous permettre de payer les frais concernant votre demande de visa ETA. Ce qui termine normalement la démarche. Vous allez recevoir la réponse de votre demande très rapidement puisque 90 % des dossiers sont validés dans la journée même. Il convient de noter que si le visa australie evisitor est gratuit, tandis que vous devez débourser environ 20 dollars australiens pour frais de traitement de votre dossier de visa ETA.

Les autres alternatives de visa pour l’Australie

Dans le cas où vous allez partir en Australie avec vos enfants, vous devez également demander un visa e visitor pour chacun d’eux. Il existe également des cas où ces visas ne répondent pas à vos besoins. Dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers les autres visas délivrés par les autorités australiennes. Ainsi, les personnes âgées de 18 à 30 ans et qui veulent explorer le pays des kangourous tout en y travaillant peuvent opter pour le visa Vacances-Travail ou Working Holiday Visa (WHV) en anglais. Il est également possible de vous tourner vers le Visitor Visa dont la durée de validité peut être de 3, 6 ou 12 mois, en fonction de vos besoins. Il concerne les individus qui souhaitent étudier en Australie, visiter le pays, faire un voyage d’affaires ou encore rendre visite à leur famille.