Pour être toujours prêt à toute occasion, outre l’utilisation du maquillage en faveur de la beauté, il est nécessaire de prendre certaines mesures concernant le processus de soins de la peau. Il est important de se rappeler que pour chaque type, il existe différentes méthodes. Pour la peau noire, donc, les soins sont très spécifiques. Si elle devait classer le meilleur type de peau, ce serait certainement celui-là. Et ce n’est pas à cause de l’empathie, mais à cause de ses qualités et de ses caractéristiques. Les femmes à la peau noire sont les plus favorisées de la planète, car leur vieillissement est beaucoup plus tardif que les autres.

Caractéristiques spécifiques de la peau noire et métissée

Par rapport aux autres types de peau, elle se fait tirer dessus, car dans la structure de la peau noire, il y a une plus grande concentration de fibres de collagène, et c’est là que réside le secret. Cette substance rend le processus de vieillissement plus long à apparaître. La flaccidité ne les atteint pas non plus facilement, car leurs muscles sont également beaucoup plus résistants que ceux des femmes à la peau claire. Outre ces énormes bienfaits naturels, elle se distingue également dans la lutte contre le cancer de la peau, puisque la quantité de mélanine présente dans la peau noire rend la propension à développer le redouté beaucoup plus faible. Mais ne pensez pas que parce qu’ils sont mieux protégés contre cette maladie et d’autres maux, ils sont exemptés de l’utilisation d’un écran solaire.

La première caractéristique des peaux noires, la plus évidente, est l’intensité de la pigmentation mélanique. La mélanine est un pigment brun qui se trouve notamment dans la peau, les poils et les cheveux. Son rôle est de protéger la peau contre les ultra-violets (UV) qui  accentuent son vieillissement et participent au développement de cancers : un atout pour conserver une belle peau. Cependant, les peaux mates ont également tendance à se déshydrater. Comme pour toutes les variations de la peau, certaines finissent par être plus sensibles à certains problèmes que d’autres. Dans ce cas particulier, le développement de l’aspect gras, des taches et des chéloïdes est assez courant. Selon les experts de la peau noire, pour prévenir l’aspect gras, il suffit d’utiliser des crèmes contenant des acides hydroquinone, azélaïque, phytique et kojique dans la formulation.

Les peaux noires et métissées ont tendance à être plus sujettes aux sécheresses cutanées. Attention, cela ne signifie pas que ces peaux sont naturellement plus sèches. Elles possèdent en effet la même capacité d’hydratation, mais elles sont moins bien adaptées aux climats secs. Dans un environnement comme en Europe où l’hydrométrie se situe autour de 80%, les peaux mates et métissées retiennent moins bien l’eau. Elles sont donc plus vulnérables face à la déshydratation. A la sortie de la douche, ces problèmes de sécheresses cutanées sont facilement perceptibles : à peine essuyée, la peau a tendance à s’écailler. D’où l’importance d’apporter une hydratation à profondeur, au quotidien.

Peaux noires : comment en prendre soin ?

Pour garder un teint lumineux, les peaux noires ont besoin de soins spécifiques. Elles sont souvent déshydratées car elles sont soumises à un climat tempéré. Pour retrouver une belle peau, il faut donc d’adopter une routine adaptée. Les peaux noires se déshydratent beaucoup, surtout l’hiver. Avec leur couche cornée compacte, un renouvellement cellulaire accéléré et donc une accumulation de cellules mortes, cinq mois par an, le teint devient gris et tacheté, l’épiderme rugueux et sec. Pour raviver l’éclat, une hydratation sur mesure d’un bout à l’autre de l’année s’impose. On mise sur des crèmes visage nourrissantes, hydratantes ou des huiles végétales.

– Traiter les taches et cicatrices :

À l’origine, une sombre histoire de très gros mélanosomes, sorte de capsules bourrées de mélanine, dispersés dans toutes les strates des peaux mates jusqu’à la couche cornée, la surface visible. Du coup, un bouton trituré, un frottement appuyé, des traitements un peu trop hard répétés et toute lésion, même superficielle, laisseront immanquablement une marque foncée. Comment prévenir leur apparition ? En appliquant localement, dès que le moindre bouton pointe, un soin du visage anti-inflammatoire asséchant. En cas de taches superficielles, on peut faire confiance aux formules unifiantes. Pour les dommages plus profonds – acné sévère, par exemple –, le dermatologue prescrit une préparation à base d’hydroquinone ou de cortisone, sur ordonnance, ou un peeling aux AHA ou au TCA. À faire chez un médecin spécialisé.

– Unifier le teint :

Lorsque les peaux noires sont claires, notamment comme celles des métisses, le teint est irrégulier. La stratégie : unifier la couleur du visage avec un fond de teint et (ou) un correcteur. À la clé, un teint plus homogène, mais aussi davantage d’éclat, grâce à la présence de pigments rouges en particulier.

Comment l’entretenir et quels sont les produits recommandés ?

Avoir une peau noire parfaite, c’est le rêve de toutes les femmes, dont les femmes afro. Plus épaisse et plus grasse, la peau noire est fréquemment sujette aux imperfectionsVoici quelques conseils pratiques pour l’entretien d’une peau noire ou métissée :

– Miser sur des cosmétiques doux : les peaux foncées étant très réactives, il faut les chouchouter avec des produits naturels hydratants, sans alcool et non comédogènes.

– Se protéger du soleil : on entend partout que les personnes afro ne craignent pas le soleil. Ce qui est faux. Certes elles ont une meilleure résistance aux UV, mais un pourcentage parvient tout de même à passer, pouvant créer des taches pigmentaires. Par conséquent, quelle que soit notre carnation, lorsqu’on s’expose au soleil, c’est crème solaire obligatoire.

– Gommer avec modération : gommer l’épiderme est utile pour éliminer les cellules mortes, mais cela ne doit pas se faire trop souvent, car cela accentue la sensibilité de la peau et peut empirer sa déshydratation.

– Ne pas percer ses boutons : la cicatrisation étant plus compliquée, il est préférable de prendre sur soi pendant quelques jours et laisser le bouton se résorber.

Les produits pour hydrater et nourrir votre peau mate, métisse et noire

Pour une peau nourrie et hydratée, les huiles végétales et baumes sont tout indiqués. Avec leur texture riche, ils protègent la peau du dessèchement. Agréables à appliquer en massage, les huiles et baumes fondants assouplissent les peaux sèches.

Il n’existe pas d’ingrédients cosmétiques exclusivement réservées aux peaux métissées ou noires. Ces cosmétiques adaptées sont surtout justifiées pour les soins capillaires ou encore le maquillage. Ainsi, si le dessèchement de la peau reste courant, une hydratation quotidienne avec un baume ou une crème riche en lipides suffira. En effet, les lipides servent à retenir l’eau. Et les principaux lipides présents dans la couche cornée sont les céramides (45-50 % en masse). Privilégiez donc des soins hydratants qui en sont enrichis. Pour rappel, il est important d’utiliser deux crèmes différentes pour le corps et le visage : il est préférable d’opter pour un soin moins gras pour la peau du visage. Si la sécheresse de la peau devient plus importante, il est possible d’opter pour des traitements hydratants plus profonds.

Aider les peaux métisses et noires à retrouver leur éclat et redevenir unifiée sans se tourner vers l’utilisation de produits éclaircissants dangereux, c’est la mission des équipes de pharmaciens et dermatologues qui se cachent derrière l’enseigne du Laboratoire Chateau Rouge. Soins enrichis en ingrédients et actifs naturels, sérums high tech et formules douces… on a testé les produits de cette enseigne dédiée à la beauté noire. Le Laboratoire Chateau Rouge donne la priorité aux actifs d’origine végétale et marine, associés selon leurs propriétés pour optimiser l’efficacité du produit. Enfin, chaque produit fait l’objet de contrôles rigoureux et de tests sous contrôle dermatologique qui garantissent son innocuité pour une peau noire, belle et en bonne santé Chateau Rouge est une marque française.

Lorsque l’on a la peau noire ou mate, on a tendance à avoir la peau du corps sèche voir très sèche. L’un des combats de ces femmes est celui mené contre l’effet peau de crocodile blanchâtre. Pour cela rien de mieux, que de faire confiance aux bienfaits du beurre de karité pour assurer une hydratation en profondeur et durable. Riche en vitamine A, D, E, F, il pénètre profondément l’épiderme afin de réduire le dessèchement cutané. Votre peau est nourrie et retrouve douceur et éclat. Nettoyez votre peau au savon bio pour un effet purifiant immédiat. Un savon noir, ayurvédique ou aux actions anti-tâches, unifiantes est idéal pour un nettoyage en profondeur du visage à l’aide d’une brosse nettoyante et du corps. Un savon noir formulé pour la peau noire et métissée.

Soins naturels pour une peau radieuse

– Les masques : les masques pour le visage peuvent avoir tellement de bénéfices. C’est un pur moment de détente, mais aussi une véritable action de soin décuplée. On peut citer citer le masque naturel au miel-citron, le masque à la carotte et le masque jaune d’œuf et huile d’olive

– Les gommages : souvent oublié par la majorité des femmes, le gommage favorise considérablement le renouvellement cellulaire. À réaliser une fois par semaine ou une fois toutes les 15 jours si votre peau est sèche. Nous pouvons faire à la maison le gommage naturel au chocolat, le gommage à la mangue et le gommage à l’avocat.

– Les lotions : les lotions sont des compléments du nettoyage de la peau. En application avant le soin naturel,  ils rendent ce dernier encore plus efficace. À réaliser matin et soir, les lotions peuvent être au thé vert, à la sauge et de concombre.

Les problèmes des peaux noires

Un autre petit problème qui touche les peaux les plus sombres est celui des taches blanches. Il est faux de croire qu’il s’agit de taches causées par l’exposition au soleil. Elles ne se remarquent qu’en été, car la saison la plus chaude de l’année est favorable à leur apparition. C’est pourquoi le soleil ne montre que ce qui a déjà existé. Selon le spécialiste, la solution réside dans l’utilisation de médicaments antifongiques, topiques et oraux. Les vergetures sont également les ennemies de toute femme et pour les éviter, surtout pendant la grossesse, où elles se cassent facilement, il faut s’hydrater quotidiennement avec des crèmes à base d’huile. Donner la priorité aux zones les plus touchées telles que l’abdomen, les hanches et les seins. En plus d’être super parfumées, elles hydratent et beaucoup. Pour éliminer les cellules mortes, il faut toujours exfolier la peau, tant celle du visage que celle du corps, mais jamais la même. Chacun d’entre eux a été développé pour une région et possède des propriétés différentes.

Sur le visage, l’exfoliation favorise l’uniformité de la peau, lui donnant de l’éclat et la laissant plus douce. Lors de l’application du produit, effectuez des mouvements circulaires avec une grande légèreté afin de ne pas attaquer les tissus et répétez ce processus chaque semaine. Après cette préparation, la peau est prête à recevoir l’hydratation. Si vous souhaitez renforcer l’effet hydratant, évitez les bains très chauds et l’abus d’huiles de bain. Dans les zones tempérées et glaciales, le mécanisme naturel d’exfoliation et de production de mélanine sont perturbés. La peau s’affaisse et se déshydrate plus rapidement. Le fait que le visage devienne terne ou trop gras, que le sébum soit en excédent sont des réflexes naturels de protection pour palier au manque de soleil, ou à la déshydratation.

Autrement dit, la peau noire ou métissée ne résiste pas au froid ni à la chaleur en Europe, car elle est destinée au climat tropical humide. Elle est donc fragilisée. Pire, elle va perdre de son éclat si elle reste exposée à ce genre d’environnement. Aussi, le sébum peut ne plus suffire pour nourrir la peau. Les boutons, les acnés, ou les points noirs apparaissent. Et la peau se défend en produisant un excès d’huile qui va la rendre grasse. Les problèmes d’hydratation sont aussi très importants, car le visage a tendance à briller sur la zone T.

Les facteurs externes et internes sont nombreux. On cite le stress, les changements hormonaux, le manque d’ensoleillement, la pollution, l’eau calcaire, l’hygrométrie insuffisante, et d’autres problèmes que rencontrent les peaux blanches. Il faut savoir que les glandes sébacées et sudoripares se perdent sous l’effet de toutes ces pressions. On remarque un ralentissement du renouvellement cellulaire chez la peau noire et métissée, en plus d’une accumulation de cellules mortes. Ce qui forme les taches, les teints grisâtres, ou encore, les différentes pigmentations au niveau des parties du visage. Il faut donc trouver des solutions plus adaptées, plus saines, et sans danger pour la santé. Il est essentiel de permettre à la peau de retrouver son rôle protecteur tout seul, afin qu’elle redevienne la barrière naturelle qu’elle était, et l’hydrater suffisamment.

Gommer les imperfections, les tâches pigmentaires et retrouver l’éclat

Pour désengorger les pores, il faut utiliser des produits exfoliants doux quotidiennement. Attention de ne pas les triturer car les peaux foncées marquent très vite. On pourra aussi utiliser localement des produits anti-comédons, comme des masques purifiants, mais le mieux, là encore, est de se montrer régulier : nettoyer la peau matin et soir et bien l’hydrater. En effet, les peaux noires sont davantage sujettes aux problèmes de cicatrisation (cicatrices épaisses et boursouflées, ou taches pigmentaires), sans que l’on sache vraiment pourquoi. L’hérédité joue un grand rôle. Si l’on sait qu’on a cette tendance dans la famille, le mieux, avant une intervention, est d’en parler au chirurgien ou au dermato pour prévoir un traitement adapté. Cela peut aller de simples massages de la cicatrice à des injections de corticoïdes. Les cicatrices pigmentaires viennent d’une réaction de protection de la peau : elle produit de la mélanine quand elle est agressée. Il faut donc utiliser des crèmes cicatrisantes, ainsi que des crèmes anti-taches et anti U.V..