L’Andalousie fait partie des 17 communautés autonomes d’Espagne et c’est par ailleurs la plus vaste. Elle est une destination authentique qui ne se limite pas seulement aux bijoux de Grenade, Cordoue et Séville, ni à sa fameuse Costa del Sol. C’est aussi les charmants petits villages blancs implantés entre montagne et mer, les châteaux mauresques, la Ronda et son grand canyon, la route du jambon ou encore le paradis ornithologique de Doñana. Une terre qui a le sens de la fête et de la musique, et qui mérite d’être découverte au moins une fois dans sa vie.

1. La Giralda de Séville

Véritable emblème de la mythique Séville, la Giralda a été classée patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987. Avec une hauteur de 98 m, elle fut longtemps la plus haute tour du monde. Glorieux minaret de l’ancienne mosquée de la ville, elle est maintenant le clocher symbolique de la troisième plus grande cathédrale du monde. Édifiée en 1198, la tour maure est surnommée ainsi à cause de la girouette qui prône à sa cime. Si vous venez visiter Séville, sachez qu’au sommet de la cathédrale, vous pouvez jouir d’un magnifique panorama sur toute la ville, surtout les arènes de la Maestranza de la plaza de toros. Vous pouvez également profiter de votre visite en découvrant le mausolée de Christophe Colomb ainsi qu’un beau retable du XVe siècle. Il s’agit du plus grand retable de toute la Chrétienté avec 18 m de large et 23 m de haut.

2. Les Pueblos blancos ou villages blancs

Nichés à l’est de Jerez de la Frontera et au sud de Séville, sur les hauteurs de la Costa del Sol, ces magnifiques petits villages blancs sont d’un charme exceptionnel. Leurs façades fleuries sont blanchies à la chaux pour faire ressortir un décor hors du commun. Une tradition qui remonterait même à l’ère mauresque et qui donne l’impression que les villages sont figés dans le temps. Pour les découvrir, il va vous falloir parcourir un lacis de ruelles en pente à dos d’âne.

3. La fameuse route du jambon ibérique

C’est en Extrémadure, mais également en Andalousie que vous trouverez l’un des meilleurs jambons du monde : le fameux jambon ibérique qui est issu de l’élevage de porc noir « pata negra ». Certains bénéficient même d’une AOC. Si votre bus touristique est de passage à Huelva, profitez-en afin de découvrir le célèbre Jamon Bellotta. Cinco Jotas de la marque Sanchez Romero Carvajal est l’un des labels les plus appréciés, le caviar des jambons en quelque sorte. Ce produit de luxe est un véritable pilier de la gastronomie de la région et les jambons ibériques pendant au-dessus des comptoirs des bars font partie intégrante de la carte postale. En reprenant la route du jambon, vous arriverez dans la Sierra de Aracena. S’étendant sur plus de 180 000 ha, ce parc naturel regorge de charmants petits villages fortifiés. C’est dans cette partie perdue et reculée du nord-est de la région, à la limite du Portugal, que les cochons ibériques vivent en semi-liberté dans les pâturages recouverts de chênes-lièges et les forêts de châtaigniers.

4. L’Alhambra de Grenade

L’Alhambra est sans doute l’une des merveilles de cette planète. Ses murailles fourmillent de jardins et de palais dont la beauté émerveilla les poètes depuis des siècles et continue de subjuguer les touristes aujourd’hui. Cette destination est par ailleurs classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Ce chef-d’œuvre artistique, militaire et du génie civil a été bâti par les Musulmans de l’émirat de Grenade et n’est devenu chrétien et espagnol qu’en 1492. La cité palatiale et ses splendides jardins embellis de patios ombragés, de statues, de fontaines et d’azulejos (ornementations en céramiques) sont les destinations incontournables de tout voyage en Andalousie. L’illustre cour des lions représente le joyau du lieu et symbolise l’apothéose de l’art architectural musulman dans le pays. Connaissant un vif succès dans le monde entier, l’Alhambra est le monument le plus visité en Espagne. Il vous est donc recommandé de réserver votre ticket à l’avance sur le web, de préférence au moment où vous réalisez la réservation de votre billet d’avion. Vous pouvez être sûr qu’un guide francophone vous accompagnera dans votre saut dans le passé.

Quand partit en Andalousie ?

Bien que la région peut se découvrir en toute période, son climat se montre plus aléatoire à partir de novembre jusqu’en février. Les meilleures saisons pour la visiter sont alors entre avril et octobre. Même si les vols sont plus fréquents pendant cette période, vous pouvez toujours dénicher des tarifs adaptés à votre budget.