Il y a encore quelques années, les jeux étaient principalement destinés aux adolescents. Mais cela a changé et les jeux en ligne sont maintenant partout. Presque tout le monde joue. Que ce soit la saga Candy Crush, EVE Online, QuizUp ou World of Tanks, il y a de fortes chances que vous jouiez à des jeux en ligne de temps en temps. Peut-être n’utilisez-vous pas une console de jeu ou un PC, mais une tablette ; peut-être ne jouez-vous que pendant dix minutes dans le bus en allant au travail. Mais quels que soient les jeux auxquels vous jouez, vous devez connaître les dangers qui guettent les joueurs en ligne et vous y préparer. Des tricheurs ordinaires aux pirates informatiques qui s’introduisent dans les comptes des développeurs de jeux en exploitant la vulnérabilité de leur cœur – ils affectent tous votre jeu, votre humeur et même votre portefeuille. Voici la liste des cinq plus grandes menaces pour les joueurs en ligne. 

Le phishing

Le phishing est le fait de recevoir un faux e-mail de la part d’escrocs contenant un lien vers un site web (également faux) qui ressemble au site de Citibank, Facebook ou Gmail. Les criminels l’utilisent pour découvrir vos informations de connexion ou de carte de crédit, puis vous volent de l’argent et des données. Cette tactique fait constamment ses preuves, même lorsqu’il s’agit d’attaquer des joueurs en ligne. Les criminels falsifient les sites web des jeux en ligne et amènent les joueurs à “changer leur mot de passe” ou à “confirmer leur compte” en les menaçant de bloquer leur compte si cela n’est pas fait. Les pirates peuvent alors prendre le contrôle de votre compte de jeu et le vendre au marché noir.

Solution : Ne cliquez jamais sur les liens contenus dans ces courriels. Ouvrez votre navigateur web, tapez l’adresse du site de jeu lui-même, connectez-vous à votre compte et effectuez la vérification ou la confirmation du compte. Vous devriez également utiliser une protection en ligne qui empêche votre navigateur d’ouvrir de faux sites.

Intimidation

Presque tous les jeux en ligne d’aujourd’hui comprennent une fonction de chat. Vous pouvez y discuter avec d’autres joueurs, soit directement avec un casque, soit par écrit en utilisant un champ de saisie de texte. Dans certains jeux, cette communication entre les membres de l’équipe est même indispensable. Malheureusement, la fonction de chat est aussi souvent mal utilisée. Dans le feu d’une bataille en ligne, vous pouvez entendre une malédiction ou une insulte. Comme de nombreux jeux sont très exigeants, il est souvent tentant d’humilier le perdant, mais certains joueurs vont trop loin et intimident constamment les autres joueurs. Dans certains jeux – notamment ceux qui proposent des “vies virtuelles” de personnages en ligne – ces discussions peuvent même se transformer en conversations désagréables où des questions privées sont en jeu. Les joueurs mineurs sans expérience prennent le risque d’être arnaqué, sans surveillance des parents.

Solution : Bloquez immédiatement ces délinquants, ne jouez pas ou ne discutez pas avec eux et signalez le surnom à l’équipe d’abus du jeu. Ne révélez jamais votre véritable identité et vos informations personnelles à vos camarades de jeu. Si vos enfants jouent, vous devez leur apprendre à discuter de tels incidents avec vous et leur expliquer que, surtout dans les jeux en ligne, de nombreux dangers les guettent.

Tricheurs

L’échange de biens de jeu sur les marchés publics augmente le risque d’être trompé. Les joueurs en ligne ne sont pas conscients du danger.

Tout lieu, selon le jeu et ses règles, il existe différentes façons de tricher – certaines sont considérées comme légales ou semi-légales, d’autres non. Parmi les possibilités de tricherie, l’utilisation de clients de jeu modifiés ou même de bots est la pire. Ils sont meilleurs que les joueurs normaux – plus rapides, plus précis, etc. Certains joueurs utilisent à leur avantage les erreurs que vous trouvez sur les serveurs de jeu. Les autres possibilités sont les jeux de connivence, les gangs virtuels qui volent les nouveaux joueurs et d’autres formes de tricherie virtuelle. Et lorsque l’on fait du commerce dans le jeu, il arrive que des escroqueries séculaires réapparaissent. Vous pouvez rencontrer quelqu’un qui vous offre des articles de jeu ou un avantage à un prix spécial, mais ces offres se révèlent souvent être des escroqueries. Solution : si une offre semble trop belle pour être vraie, elle ne l’est probablement pas. N’acceptez pas d’offres suspectes de la part d’étrangers. Si vous remarquez que quelqu’un va trop vite dans le jeu, vous devez le signaler à l’équipe de soutien. La plupart des jeux en ligne ont des règles strictes et bannissent immédiatement les tricheurs du jeu.

Le vol de personnages

Selon une étude, les jeux de rôles où les joueurs possèdent un avatar où les équipements valent une petite fortune sont plus touchés par le vol de personnage. Le danger des joueurs en ligne est réel et les instances de prévention s’efforcent de surveiller les joueurs douteux. Les criminels recherchent généralement l’une des quatre choses suivantes : Les ressources du jeu, les personnages bien construits, les comptes de jeu payés ou les informations de carte de crédit qui leur sont associées. Les données des cartes de crédit sont la cible la plus difficile, mais tout le reste peut être volé de différentes manières : Le phishing, les logiciels malveillants spéciaux qui volent les mots de passe, la fraude dans les jeux, etc. Plus votre personnage de jeu ou votre compte est bon, plus le risque que les cybercriminels vous remarquent est élevé. Surtout dans les jeux bien développés avec des joueurs très fidèles (et payants) dans le monde entier.

Solution : Au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu, vous devez prendre de plus en plus soin de votre compte de jeu. Mettez en place une authentification à deux facteurs pour le compte, utilisez des mots de passe complexes et uniques pour votre compte de jeu et l’adresse électronique qui lui est associée, installez une solution de sécurité fiable et méfiez-vous des courriels de phishing et autres tentatives de vol de vos identifiants.

Les ordinateurs ou les smartphones

Les jeux vidéo représentent un facteur risque, surtout sur internet. Les jeux de hasard – poker, pari sportifs comme le rugby sont particulièrement prisés par les arnaqueurs. Enfant et adolescent peuvent avoir accès à ces sites. Les parents ne sont pas toujours au courant des risques encourus. Et les sites ne font pas abstraction de la présence de joueur mineur dans le club. Les gamers sont extrêmement vulnérables aux tentatives des criminels d’infecter les appareils sur lesquels ils jouent avec des logiciels malveillants. Parmi les autres astuces qui fonctionnent pour tous les utilisateurs, les pirates peuvent tromper les joueurs avec de fausses “mises à jour de jeu” ou “outils de jeu” qui leur permettent soi-disant de résoudre ou de modifier le jeu plus facilement. Les applications malveillantes peuvent se propager par le biais de courriels de phishing, de communications dans le jeu, de pièces jointes dans les forums de jeu ou les salles de discussion. Dans de rares cas, les logiciels malveillants peuvent également être distribués par le biais des fonctions de mise à jour légitimes des jeux. Certains de ces logiciels malveillants sont liés au jeu et volent les données de connexion des joueurs ou les ressources du jeu. Mais les cybercriminels poursuivent souvent d’autres objectifs également – ils veulent voler des comptes bancaires, transformer le PC, le Mac ou le smartphone en une partie sans volonté d’un botnet, s’engager dans l’exploitation de Bitcoin, etc.

Solution : Le malware mentionné ci-dessus est la raison pour laquelle les joueurs devraient toujours utiliser un appareil complètement mis à jour avec les derniers patchs et un programme de sécurité fiable. Certaines de ces solutions, par exemple Kaspersky Internet Security – Multi-Device, protègent contre les logiciels malveillants et le phishing, mais comprennent également un “mode jeu” spécial, qui empêche la solution de sécurité de ralentir l’ordinateur pendant le jeu.