Voilà, votre décision est enfin prise ! Vous avez la volonté de stopper définitivement votre consommation de tabac. Parmi les méthodes qui semblent se montrer efficaces, on retrouve notamment l’utilisation de la cigarette électronique ou e-cigarette. Pour vous assurer que ce produit vous convient réellement, découvrez les questions que vous devez vous poser avant de débuter le vapotage !

Comment fonctionne la e-cigarette ?

Elle se compose de deux éléments principaux. La première se nomme clearomiseur (parfois désigné sous l’appellation d’atomiseur) et se situe dans la partie haute de l’objet. Elle dispose d’une résistance et d’un réservoir dans lequel sera contenu le e-liquide. La seconde est plus connue sous le nom de batterie. Son rôle est de stocker de l’énergie qui sera ensuite utilisée par le clearomiseur pour produire de la vapeurLes liquides contiennent des dosages différents en nicotine. Par conséquent, il est primordial de définir votre degré d’intoxication à la substance responsable de votre addiction avant de vous lancer. Trop faiblement dosés, les e-liquides ne vous seront d’aucune utilité et, dans le cas inverse, vous risquez de vous sentir mal.

Dans ces deux circonstances, vous reviendrez rapidement vers la cigarette et votre tentative d’arrêt sera un échec. Pour être totalement complet sur ces liquides, sachez également qu’ils contiennent du propylène glycol ainsi que des arômes et des saveurs particulières d’une marque à l’autre. À vous désormais de trouver celle qui vous conviendra le mieux !

Une e-cigarette est-elle plus chère que le tabac ?

Il n’existe pas vraiment de réponse idéale à cette interrogation. En effet, tout dépendra de vos anciennes habitudes tabagiques et de votre manière actuelle de vapoter. N’oubliez pas qu’outre l’achat de votre e-cigarette, vous allez devoir investir fréquemment dans tous les éléments qui s’usent en fonction de votre consommation. Il s’agit principalement des e-liquides et des résistances. Pour réduire les coûts, vous avez la possibilité de fabriquer par vous-même vos propres e-liquides et même des résistances ! Efforcez-vous de vous documenter longuement avant de vous lancer. La méthode “do it yourself” demande en effet des connaissances théoriques solides pour donner sa pleine efficacité.

Représente-elle un moyen efficace pour arrêter de fumer ?

Il serait faux d’affirmer qu’il s’agit de la méthode la plus performante dans l’optique de se passer totalement de la nicotine. Néanmoins, elle présente de nombreux intérêt, à commencer par la diminution des risques sanitaires provoqués par la cigarette. Avec la version électronique, il n’y a pas la moindre combustion. De nombreux experts estiment ainsi que ce fonctionnement réduit presque totalement les risques. Même les fumeurs les plus intoxiqués y trouveront un intérêt. La version électronique leur permettra de réduire sensiblement leur consommation habituelle sans pour autant ressentir de manque. Avouez que cela semble séduisant n’est-ce pas ?

Est-il possible d’associer cigarette électronique et tabac ?

Il s’agit d’une question qui revient régulièrement, notamment chez le vapoteur débutant. Est-il envisageable de consommer des cigarettes tout en vapotant ? Sachez tout d’abord que vous n’êtes pas seul à avoir cette interrogation. Il existe même un terme spécifique qui désigne une telle consommation. On parle alors de vapo-fumeur. Cette pratique est d’ailleurs parfois conseillée par certains addictologues afin d’éviter toute rechute. Il faut en effet savoir que la e-cigarette ne permet pas de ressentir l’effet “shoot” de la nicotine aussi intensément qu’avec une cigarette. Il faut attendre plusieurs minutes pour y parvenir. Si, au début de votre expérience, cette sensation vous gêne et pourrait vous dégoûter à terme des modèles électroniques, allumez-vous une cigarette. Une fois le processus de sevrage mieux accepté par votre corps et votre cerveau, ce geste deviendra alors totalement inutile.

Est-il dangereux de vapoter durant plusieurs années ?

Pour demeurer totalement honnête, il faut avouer qu’il n’existe pas encore de réponse fiable à cette question. Vous n’ignorez pas que ce produit est relativement nouveau. Par conséquent, on peut s’interroger sur les effets à long terme pour la santé des produits qu’ils renferment. Certains d’entre eux peuvent en effet être considérés comme douteux à l’image du glycérol ou des arômes. Toutefois, avec la cigarette électronique, vous avez la certitude de pas consommer de monoxyde de carbone, de goudrons et autres particules fines. Présents dans la fumée de cigarette, ces éléments disposent d’une nocivité certaine et reconnue par tous les scientifiques. Il n’y a donc aucune raison valable de redouter les effets de la e-cigarette lorsque l’on se trouve dans un processus d’arrêt tabagique.