Start-up, TPE ou PME, toutes les entreprises misent sur les stratégies de lancement de produit pour faire prospérer leur business. La mise en place d’une démarche gagnante est si délicate que la plupart se heurtent à un échec. Dans cet article, nous allons vous fournir 5 conseils pour réussir votre stratégie de lancement de produit.

Conseil n°1 : Trouvez le bon positionnement

La majorité des entreprises focalisent leurs efforts sur l’énumération d’information du produit, autrement dit, de ses caractéristiques en oubliant l’essentiel : le positionnement sur le marché. Avec la rude concurrence qui marque tous les secteurs d’activité, il est de nos jours difficile voire impossible de proposer un service ou un produit en reproduisant ce qui existe déjà dans les commerces. Au contraire, il faut trouver les moyens de se démarquer et de faire en sorte de ne pas ressembler aux autres. L’utilisation d’outils PIM (Product Information Management) permet de soutenir votre démarche managériale et marketing. Mais cette approche ne peut pas donner ses fruits sans un produit qui soit à la fois attractif et facile à distinguer. Pour trouver votre positionnement, vous devez définir les caractéristiques du produit, identifier votre cible avec précision et connaitre les raisons pour lesquelles vos clients potentiels choisiront votre marque plutôt qu’une autre.

Conseil n°2 : Identifiez vos avantages uniques

Pour offrir la meilleure expérience client, vous devez définir des segments de clientèle. La segmentation doit obéir à un travail ciblé afin de dégager des groupes d’entreprises ou de personnes avec des besoins différents. Une fois cette étape accomplie, il faudra dresser des listes avec les motivations d’achat de chaque groupe pour le produit que vous comptez lancer. Rappelons que ces raisons ne sont pas toutes rationnelles. Certaines d’entre elles, voire la plupart, sont fondées sur des émotions. Après les avantages uniques pour les clients, vous devez faire un relevé des avantages du produit, ceux qui lui permettent de se démarquer de la concurrence. Ces points forts peuvent être au niveau de la facilité d’usage, de l’originalité du design, de la durabilité du produit, de ses fonctionnalités uniques, de son prix plus abordable, etc.

Conseil n°3 : Elaborez une proposition de valeur

La proposition de valeur consiste à expliciter les avantages de votre offre et son utilité pour répondre aux attentes de la clientèle existante et potentielle. Nous vous conseillons de faire appel à une plateforme de gestion proposant des formations axées sur cet élément essentiel à la réussite de votre stratégie de lancement de produit. Ainsi, pour convaincre votre cible et les convertir à votre offre, il vous faudra expliquer les bénéfices que vous proposez et réussir à les mettre en valeur. En d’autres termes, la proposition de valeur ne retient que les points différenciateurs du produit sans faire un tour exhaustif de ses caractéristiques. Pour vous démarquer davantage, vous devez choisir les plus bénéfices les plus créatifs et les traduire en termes de bénéfices concrets. Dans ce cas, donner des chiffres, des statistiques et des pourcentages ne fera que renforcer votre proposition de valeur. Rappelons que la valeur du produit pour l’entreprise est financière et qu’elle est émotionnelle ou ergonomique pour le client.

Conseil n°4 : Organisez le lancement

L’organisation du lancement est une démarche décisive pour la réussite de l’expérience produit. Tous les membres de la hiérarchie entrepreneuriale sont impliqués sous la supervision d’un chef. Celui-ci a pour mission de créer l’équipes qui se chargera du lancement, de coordonner les actions liées à la stratégie commerciale et marketing et de stimuler la motivation de chacun des participants au projet. Il est à signaler que tous les membres de la société doivent être impliqués afin d’établir une stratégie unanime. Les indicateurs de mesure sont également nécessaires en dépit du calcul anticipé du chiffre d’affaires et du nombre de produits qui seront lancés dans le futur. Il en va aussi du rôle du chef de projet de veiller au respect des mentions légales liées à la commercialisation et à l’usage du produit.

Conseil n°5 : Communiquez en interne

Une campagne de communication interne doit être lancée dans les règles de l’art afin de donner au lancement du produit l’aspect d’un événement professionnel de grande envergure. Envoyez des e-mails et des sms à toutes vos équipes pour leur rappeler la date et lieu de cet épisode festif. N’oubliez pas de les débriefer sur les réponses qu’ils devront fournir s’ils sont interrogés à l’extérieur de l’entreprise sur le nouveau produit.