Le café en grain, celui que nos grands-parents avaient l’habitude de préparer, revient sur le devant de la scène et ce n’est pas pour rien ! En effet, bien que sa préparation soit un petit peu plus longue que pour un café moulu, en dosette ou en capsule, il présente de nombreux avantages. On vous en dit plus sur ce type de café très prisé par les connaisseurs. 

Le café en grain : c’est quoi exactement ?

Les grains de café proviennent de la baie du caféier, un arbuste que l’on trouve dans la forêt vierge, dans les pays situés autour de l’équateur. Il a en effet besoin d’une température de 20 à 25 °C pour s’épanouir et craint le soleil direct.
On distingue deux variétés de cafés : l’arabica, à la saveur pleine et douce et au taux de caféine relativement réduit, et le robusta, au goût pur et un peu plus amer.
Une fois récoltés, les grains de café sont torréfiés, c’est-à-dire qu’ils sont grillés, ce qui permet de libérer leur arôme et d’amoindrir leur acidité naturelle. Plus l’étape de la torréfaction est longue et plus le café a de la force et de l’amertume. Pour obtenir le bon équilibre entre douceur et acidité et arriver à libérer un goût optimal, chaque variété de grains nécessite une torréfaction spécifique.

Les avantages de ce type de café

Le premier avantage, et non le moindre, c’est le goût. Ce n’est en effet pas un hasard si c’est du café en grains que l’on vous sert lorsque vous allez au bar mais parce que les grains sont moulus à la demande ce qui permet aux arômes d’être mieux conservés et de s’exprimer dans leur pleine puissance.
Ce type de café offre également une grande liberté. Contrairement aux capsules et aux dosettes qui sont toutes prêtes, il est possible de personnaliser son café avec le café en grain. Pour cela, la plupart des machines offrent des réglages permettant d’adapter son intensité, sa longueur ou même sa température à ses goûts et à ses envies.
Enfin, les torréfacteurs ont su s’adapter à ce retour en force du café en grains en élargissant leurs gammes et en proposant des crus haut de gamme et des cafés bio et équitables qui raviront tous ceux qui choisissent ce type de café pour des raisons environnementales.

Le café en grain : la solution la plus écologique et la plus économique

De tous les types de cafés, c’est le café en grain qui est le moins transformé. En effet, après avoir été récolté, il est juste séché avant d’être torréfié et empaqueté et ne subit aucun autre procédé industriel. Son utilisation ne génère de plus aucun déchet au contraire des capsules qui sont un casse-tête à recycler.
Même si les machines à café avec broyeur sont un petit peu plus chères à l’achat, ce surcoût est vite amorti par le prix de revient par tasse qui est beaucoup plus attractif si on le compare avec un café avec capsule, et ceci même pour un cru haut de gamme.
Enfin, le plaisir vient aussi de la préparation. En effet, la procédure qui consiste à broyer les grains devient vite un véritable rituel dont on a du mal à se passer une fois que l’on y a goûté !