La sauvegarde usuelle dans des services électroniques de sauvegarde, peut être comparée à vos anciennes étagères ou étaient à disposition, les différents dossiers de votre entreprise. L’archivage probant, concerne les documents qui ont une valeur juridique et /ou confidentielle, qui doivent, lors d’une production, soit devant une administration, soit devant un tribunal, offrir la preuve irréfutable que le document produit est bien un original.

Actuellement beaucoup de sauvegardes sécurisées archivent les documents, et permettent une gestion souple de vos documents, mais ne sont pas de l’archivage probant. demat-shop Pour un archivage probant, donc opposable aux tiers, il est nécessaire que la technologie énonce clairement sa conformité à différents éléments : Conservation intègre et pérenne : lors du temps de conservation légale, il est impératif d’avoir, liée aux données conservées, la preuve de la non modification des documents, et il est également nécessaire que la technologie concernée, permette la lisibilité du document dans le temps Traçabilité Réversibilité Conformité aux textes légaux français, et aux recommandations de la commission européenne.

Dans ce domaine il y a la norme AFNOR NFZ42-020, qui précise un niveau d’exigences minimales des fonctions qui doivent obligatoirement être assurées par un Coffre-Fort Numérique : déposer, lire, détruire, lire métadonnées techniques, contrôler, lire journal, lister et compter .