Le maquillage permanent est une technique visant à introduire des pigments dans les couches de l’épiderme dans le but de dessiner ou corriger des imperfections sur le visage. On parle également de dermopigmentation. Il s’agit d’une pratique très courante dans le domaine de l’esthétique. Elle permet par exemple de dessiner le contour de lèvres, redessiner les sourcils et d’autres parties du visage. En chirurgie reconstructrice, elle est pratiquée pour dissimuler une cicatrice ou remodeler une zone précise. Dans tous les cas, il faut avoir et connaitre les matériels adéquats pour la réalisation d’une dermopigmentation ou un maquillage semi-permanent. Retrouvez à travers ces quelques paragraphes, les points essentiels à savoir à ce sujet.

La dermopigmentation

Le maquillage permanent ou la dermopigmentation se traduit par le remplacement du maquillage classique en tatouage. Il s’agit d’un processus par lequel, on insère des pigments dans le derme afin de rectifier une imperfection ou accentuer certains traits. C’est une méthode qui permet d’apporter une harmonie au visage sur une longue durée. À titre d’exemple, vous pouvez redessiner vos sourcils qui vous paraissent toujours irréguliers ou très fins, d’intensifier votre regard en ajoutant un trait d’eye-liner ou d’implanter un grain de beauté quelque part sur le visage. Les possibilités sont sans limites, comme on peut le voir sur le site de maud maquillage permanent. L’appareil utilisé pour la création de ces œuvres d’art est le dermographe. Pour avoir plus de détails sur cet instrument, cliquez ici pour plus d’infos. Ce genre d’équipement est disponible en plusieurs modèles selon les besoins de chaque utilisateur. Le confort durant l’emploi est en particulier l’un des critères de sélection.

Matériel pour une dermopigmentation

Actuellement, les demandes en matière de maquillage permanent ont énormément évolué et les appareils suivent le rythme également. L’époque du maquillage qui ne dure que quelques heures est maintenant révolue, la place est désormais prise par le maquillage à effet permanent. Pour effectuer ce type de maquillage, un appareil appelé dermographe est utilisé. Il en existe deux sortes : les dermographes manuels et ceux qui sont électriques. Le premier modèle est constitué par un stylet et des monoblocs. Son utilisation est très peu précise et demande une certaine pratique avant d’arriver à des résultats satisfaisants. Et le second type est doté d’un stylet sur lequel les aiguilles ou les monoblocs sont insérés. Il possède également un écran de commande pour choisir la vitesse de travail et la durée d’insertion des aiguilles. De cette manière, les pigments seront introduits facilement dans l’épiderme. Le choix de l’appareil est une étape importante pouvant déterminer la qualité du travail réalisé. Il est intéressant de miser sur un appareil qui n’émet aucune vibration pour un travail précis.

L’hygiène avant tout

Le dermographe maquillage permanent fonctionne en suivant un mouvement de va-et-vient, ce qui conduit les aiguilles de haut en bas afin de déposer les pigments sous la peau. Ces aiguilles ont été créées sous l’apparence de cartouches ou modules d’hygiène. Elles sont stérilisées et à usage unique pour des mesures d’hygiène. Pour optimiser leur efficacité, elles seront disposées en faisceau. On notera qu’il existe de nombreux modèles en fonction des demandes : sloped, micro ou outline. L’embout de l’appareil est également démontable et peut être stérilisé afin de garantir une hygiène maximale. La pigmentation se fera ainsi d’une manière sûre et contrôlée. Il est intéressant de noter au passage que les pigments employés par la dermopigmentation sont délivrés par des laboratoires spécialisés. En effet, pour des mesures de sécurité, les pigments sont testés pour que la qualité pharmaceutique soit au rendez-vous. Le résultat obtenu sera ainsi fiable, mais ne dure pas plus de trois ans.