vox-humana

Musculation : 3 choses à savoir sur les aliments protéinés

Musculation

Les adeptes de la musculation doivent adopter un régime alimentaire approprié en vue de favoriser une prise de masse. L’alimentation privilégiée contient généralement une grande quantité de protéines. Ces nutriments constituent effectivement une source importante des acides aminés indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ils garantissent, entre autres, une bonne santé physique.

Le repas protéiné pour favoriser la prise de masse

Le complément alimentaire est indispensable dans le cadre d’un régime de prise de masse. Il en existe plusieurs types en fonction des nutriments essentiels dont votre organisme a besoin. Il contribue effectivement au développement musculaire et à la restructuration des tissus tout comme les protéines. Votre régime doit donc être composé d’aliments protéinés en grande partie. Il contient une importante quantité d’acides aminés, qu’il soit d’origine animale ou végétale. Vous avez donc du poulet, du bœuf haché, du porc ainsi que du gibier. En ce qui concerne les poissons, privilégiez les poissons gras et les poissons blancs.

Pour les protéines végétales, vous avez le tofu ferme, le fromage ferme, les légumineuses et les graines de tournesol. Il est également recommandé de consommer des produits laitiers et des œufs. Ils sont enrichis de protéines de musculation. Il est préférable toutefois de faire attention à la qualité de la nutrition sportive et d’éviter les excès, malgré les nombreux bienfaits des protéines. La quantité totale de protéine à consommer quotidiennement ne doit pas dépasser 35 % de la valeur calorique de vos repas en une journée. Cette recommandation concerne les adultes en bonne santé.

Si votre régime de base compte 2000 calories en tout, les protéines doivent équivaloir à 85 g. Cette proportion ne suffit pourtant pas dans le cadre d’un programme pour développer la musculature, d’où la nécessité de consommer de poudres protéiques. Vous pouvez également compléter votre alimentation protéinée avec des compléments spécifiques. Vous devez privilégier les sources de protéines maigres et naturelles. En plus des protéines, votre alimentation doit également inclure des fibres, des végétaux et des glucides. Une bonne hydratation est tout aussi nécessaire.

Les bienfaits des aliments protéinés sur l’organisme

En plus de vous aider à prendre de la masse musculaire, les aliments protéinés sur toutelanutrition.com vous permettent également d’être en bonne santé. Ils représentent une importante source d’énergie à raison de 4 calories par gramme de protéine. Il s’agit d’un macronutriment indispensable à l’organisme, que l’individu pratique ou non la musculation. Les protéines sont effectivement aussi essentielles que les glucides et les lipides. La consommation d’aliments protéinés favorise la synthétisation du CRP ou protéine C réactive au niveau du foie. Celle-ci est utilisée comme marqueur d’inflammation. Elle permet de déterminer l’absence d’agression de votre organisme lors d’un bilan sanguin.

Les protéines de musculation constituent, par ailleurs, une importante source d’acides aminés essentiels. Neuf des vingt acides aminés naturels ne peuvent pas être produits par l’organisme. Il est donc important de consommer des aliments protéinés qui en contiennent. Ils contribuent également au bon fonctionnement du métabolisme. Ils favorisent l’assimilation des molécules alimentaires et la production d’anticorps. Ils sont également indispensables dans la composition de certaines hormones, mais aussi de l’hémoglobine. La consommation de protéines permet ainsi à l’organisme de résister aux agressions extérieures.

Les conséquences d’une carence ou d’un excès en protéine

Vous avez le choix entre plusieurs régimes protéinés selon votre programme. Ils ont tous pour objectif de vous aider à rester en bonne santé. En effet, les aliments protéinés aident dans la lutte contre les problèmes de malabsorption ainsi que contre la dénutrition. Le déficit en protéines peut avoir de grave conséquence sur la santé. Cette situation est fréquente chez les personnes malades ou âgées. Elle a d’importants impacts au niveau du fonctionnement des organes, mais aussi du cerveau et de tous les systèmes de l’organisme. Cela concerne, notamment, la fonction rénale et le système immunitaire. Il est facile de reconnaître une carence en protéines. Des œdèmes apparaissent que ce soit une enflure ou une rétention d’eau. Il faut également être attentif à la perte de masse musculaire, aux cheveux cassants et à la peau terne.

Dans tous les cas, il est toujours préférable de demander l’avis d’un professionnel en nutrition sportive avant d’augmenter la quantité de protéines dans votre alimentation. En effet, l’excès de protéines peut provoquer des troubles gastro-intestinaux. Les cas relevés sont rares, néanmoins, le risque est élevé. Une surconsommation de protéines favorise, entre autres, l’apparition de calculs rénaux ou d’ostéoporose. Il faut également éviter de consommer uniquement des protéines animales. Ces derniers sont effectivement riches en gras saturé. Ces éléments sont liés à l’apparition de certains types de cancers ainsi qu’aux maladies cardiovasculaires.

Quitter la version mobile